1ère édition des « 24 heures pour relocaliser ». Rouen, ville pilote. Nous y étions !

Promouvoir les emplois locaux, apporter du service de proximité, œuvrer pour un monde plus durable, adopter un comportement plus éco-responsable, favoriser autant que possible les circuits courts. Parce que le mouvement relocalisations.fr incarne toutes ces valeurs, participer activement à la 1ère édition nous est apparu comme une évidence  !

Soutenue par la CCI Rouen Métropole, Rouen Normandy Invest et la Ville de Rouen, Carine Guillaud, présidente du groupe de réflexion Relocalisations.fr, a mobilisé quelque 85 entreprises et organisations, dont nous étions, de 17h à 17h (un tour de Gros Horloge complet), les jeudi 16 et vendredi 17 juin derniers.

A l’ordre du jour de ce programme original, la constitution de groupes de travail dans lesquels la diversité des membres donnait toute sa place à l’intelligence collective. Il s’agissait de réfléchir à de possibles nouveaux modèles de distribution, à de nouveaux modes de fabrication et d’assemblage de produits dont nous sommes aujourd’hui économiquement trop dépendants, en raison de leur chaîne d’approvisionnement mondiale.

Nous sommes ravis d’avoir modestement contribué à ce que notre groupe remporte le prix du meilleur impact environnemental. 

Replacé hors contexte industriel mais repositionné cette fois sur l’activité qui est la nôtre – éditer un logiciel de dématérialisation dont l’objectif est de permettre aux organisations de viser le « 0 papier », ou tout au moins d’en réduire fortement l’usage, toutes les mesures visant à préserver notre environnement nous tiennent particulièrement à cœur.

20220617_144318157_iOS